Blog ArobaseErreur 404 – Ou pas !

Oui, je sais, le 2 vient de sortir .. L’occasion pour moi de me lancer dans le premier, savoir si ça va me plaire pour partir par la suite dans le deuxième !

Qu’est-ce que Dead Space ? C’est un peu le Resident Evil de l’espace, un jeu où personne ne vous entendra crier …
Vous incarnez Isaac Clarke, ingénieur, qui va sur l’USG Ishimura, espèce de gros vaisseau qui arpente l’espace à la recherche de ressources, vu que la terre commence à en manquer. Sauf que ce dernier ne donne plus signe de vie depuis quelques temps. C’est pourquoi nous y sommes envoyés, pour réparer les systèmes de communication.

Malheureusement, une fois à bord, on s’aperçoit très vite qu’il n’y a plus signe de vie … humaine !

Arrivée un peu mouvementé sur l’Ishimura, mais on débarque quand même ! Gros silence, rien, je dois aller activer un ordinateur dans un couloir d’où je vois la pièce où sont tous mes potes. BIM je l’active, et là une bestiole débarque et les attaque. C’est un nécromorphe, et je les appellerais comme tel par la suite.
Je dois donc me sauver !

Cool, une porte s’est ouverte, je fonce, mais un nécromorphe est juste derrière moi. Heureusement, il y a un ascenseur au bout. Je rentre dedans, mais la bête est coriace. Une chance pour moi, les portes de l’ascenseur vont la démembrer !

Car le principe de base du jeu n’est pas de tirer une balle dans la tête des ennemis, mais de les démembrer. Oui il faut leur couper les bras, les jambes, … Principe totalement sympa et innovant. De plus, ça rajoute une bonne part de stress car tant que vous n’avez pas démembré l’ennemi, il fera tout pour venir à vous !

Revenons-en à nos moutons. Je vais devoir réactiver le Tramway de l’Ishimura. Pour cela, il faut déjà que je le trouve ! Une chance, j’ai un « auto-guidage » qui m’indique le chemin à suivre pour aller jusqu’à mon objectif.

Une fois arrivé sur place ( après quelques sursauts bien entendu … ), je dois utiliser mon champs de stase pour rétablir le courant. Le champs de stase ralentit les objets / ennemis sur lesquels vous le lancez, pendant un certain laps de temps. Très pratique aussi sur les nécromorphes qui se jettent sur vous !

Voila, plus qu’à trouver le disque dur qui va faire fonctionner le Tramway. Ce dernier est enfermé dans l’entrepôt, et bien entendu, il me faut une clé pour pénétrer dans cet entrepôt.

Le système de guidage aide beaucoup pour savoir où aller, mais fait baisser la sensation d’immersion et de grandeur du vaisseau. J’ai même l’impression que je rate des endroits où j’aurais pu trouver des crédits ou des munitions.

Voila j’ai récupéré ma clé, j’ai trouvé la pièce qui contient le disque dur. Dans cette pièce, il y a aussi un plan de nano-réparation. Qu’est-ce que c’est ? Une petite interface qui permet d’améliorer l’équipement, grâce aux points de force trouvés le long de la route. En l’occurrence jusqu’ici, j’en ai récupéré deux.

De retour au Tramway, je le met en route, et je dois maintenant retourner au Kellion pour préparer le départ. Le Kellion est le nom du vaisseau avec lequel nous sommes arrivés jusqu’ici. Je constate que les nécromorphes se sont attaqués à notre vaisseau ! Lorsque je rentre dedans et que je le met en route, il se met à prendre feu, je dois courir dehors. Il explose, et je me fait attaquer par 4/5 créatures.

Voila, bloqué sur l’Ishimura avec ces bestioles qui veulent notre peau.

Il ne me reste plus qu’à me rendre à l’unité médicale, et prendre le Tramway pour la destination suivante !
C’est dans cette unité médicale qu’il y a le stock qui va me permettre d’acheter une nouvelle arme, nouvelle armure, des munitions, etc… avec les crédits que j’ai récolté sur le chemin. Personnellement j’ai choisi l’armure.

Et le chapitre 1 est terminé. Cela m’a pris entre 50min et 1h, en essayant d’explorer pas mal, et en prenant mon temps pour souffler ( oui car c’est plutôt stressant comme ambiance ).

Niveau qualité graphique, le jeu date un peu, mais je le trouve tout de même relativement beau ! Certes je joue sur grand écran en 1080p, dans une pièce faiblement éclairée. Les couleurs sont belles, l’animation du personnage est réaliste. Les nécromorphes par contre ne sont pas magnifiques. Je préfère d’ailleurs les appeler les nécromoches.

L’ambiance sonore est à couper le souffle. Je joue en 5.1, donc avec des hauts-parleurs devant, et derrière. Je me suis surpris à baisser le son tant le stress montait. De temps en temps un cri lointain provient de derrière vous.. Vous entendez gratter sur votre droite, taper droit devant vous, quelqu’un qui arrive en courant derrière vous, des bruits de tôle, … Wouah ! Quelle ambiance ! Je vais me faire des cheveux blancs avant de finir le jeu je crois !
Je ne me souviens pas d’avoir eu autant de stress avec les Resident Evil…

Voila, ce fut un peu long à raconter tout ça, mais ce fut aussi très bon 🙂
Vivement le chapitre 2 !

Cette entrée a été posté dans Jeux vidéo, Xbox 360 et taggé , , , , . Enregistrer le permalien.

5 réponses à Dead Space : Premier niveau

  1. Gui² a dit:

    On y joue en ce moment aussi. L’angoissomètre est à son comble ! On a décidé de l’essayer en vue de la sortie du 2ème opus. On regrette pas. Gameplay sympa, bien qu’un peu lourd en terme de déplacement (même si c’est un choix volontaire, j’aime bien quand c’est nerveux moi), graphiquement saisissant. L’ambiance sonore quand à elle, est horrifiantement bon !

    2 mots inventés dans un seul commentaire, je m’améliore.

  2. Jerome a dit:

    Oui les déplacements sont en effet un peu lourd. J’ai même un peu de mal à m’y faire.
    Dans ce genre de « vue », Gear of Wars est bien plus fluide ..

    Tu joues sur PC ou sur Console ?

  3. Gui² a dit:

    J’ai choisi d’y jouer sur PC. Un FPS pour moi c’est clavier + souris =)

  4. Pingback: Rapport de jeu Dead Space sur Xbox 360 | Blog Arobase

  5. Alexa a dit:

    Je n’ai jamais osé jouer à Dead Space, car les jeux d’horreur me donnent des cauchemars. Toutefois, je dois avouer que je vois le titre sous un autre angle grâce à votre article. Peut-être que je l’essayerais bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche par catégorie